Le Douglas

La résistance naturelle du douglas est supérieure à l’épicéa, raison pour laquelle d’aucun préfèreront placer cette essence. Une imprégnation autoclave est cependant nécessaire pour protéger le bois durablement, en sachant que seul l’aubier sera pénétré et non le bois parfait.           Le douglas est un des résineux les plus durs, ce qui le rend fort apprécié dans la construction. Sa masse volumique est de 550 Kg/ m³ à 15% d’humidité.